top of page

Les étapes du rétablissement

Dernière mise à jour : 20 févr.


Séparation, abandon, deuil, rejet, trahison, injustice, accident, agression/abus physique, psychologique, sexuel ; ou encore catastrophe climatique, perte d'un emploi, d'un logement, situation financière précaire...

Les expériences de vie difficiles peuvent générer du stress, un mal-être et des traumas plus ou moins difficiles à surmonter.

Certains d'entre nous ont déjà rencontré ces expériences traumatiques et ont pu se rétablir. D'autres peuvent vivre ses expériences actuellement et rencontrer différents obstacles à leur rétablissement...

Voici les étapes du rétablissement après un trauma et toute expérience difficile :


blessures, angoisses, traumas


1) 𝙎𝙚́𝙘𝙪𝙧𝙞𝙩𝙚́ & 𝙎𝙩𝙖𝙗𝙞𝙡𝙞𝙨𝙖𝙩𝙞𝙤𝙣 𝙞𝙣𝙩𝙚𝙧𝙣𝙚

Les personnes touchées par un trauma ressentent un sentiment d'insécurité récurrent dans leur corps et dans leur relation avec le monde extérieure.

Retrouver un sentiment de sécurité et développer une stabilité interne peut prendre des jours voire des semaines pour des personnes avec un trauma aigu. Cela peut prendre des mois voire des années pour des personnes ayant vécu des traumas chroniques et prolongés.

Différentes approches et méthodes existent pour retrouver une sécurité et une stabilité interne. C'est une étape primordiale pour développer le processus de rétablissement.


2) 𝙎𝙤𝙪𝙫𝙚𝙣𝙞𝙧𝙨 & 𝘾𝙤𝙣𝙨𝙘𝙞𝙚𝙣𝙩𝙞𝙨𝙖𝙩𝙞𝙤𝙣

Cette étape consiste à identifier et à donner du sens au trauma en l'associant à des mots, des émotions, des sensations, des mouvements..

Ce processus est généralement guidé et contenu par un professionnel de l'accompagnement (psychologue, thérapeute..) par le biais d'une posture Co régulatrice.

La reviviscence des souvenirs et leur conscientisation peut déstabiliser et insécuriser la personne de manière importante.

Il est nécessaire de prêter attention au niveau de stress et à la sécurité interne durant cette étape. Si la personne est trop vite envahie par ses émotions, la sécurité et la stabilité interne doivent être retrouvées avant de poursuivre l'expression des souvenirs.

Il ne s'agit pas de "revivre" le trauma mais d'accompagner la personne vers l'intégration et la conscience de son histoire traumatique.


3 ) 𝙍𝙚𝙘𝙤𝙣𝙣𝙚𝙭𝙞𝙤𝙣 & 𝙄𝙣𝙩𝙚́𝙜𝙧𝙖𝙩𝙞𝙤𝙣

Cette dernière étape suggère la création d'un nouveau sens de soi et la projection d'un nouveau futur. La personne développe la capacité de redéfinir son histoire et sa vie.

L' impact de l'expérience traumatique est reconnu par la personne et elle est maintenant en capacité d'agir pour reprendre le pouvoir sur elle-même et sur sa vie.

Le rétablissement n'est pas l’absence totale de pensées et d’émotions vis-à-vis de l'expérience traumatique.

C'est être capable de vivre avec cette expérience sans que celle-ci contrôle notre vie.


"Meditate on Life, Loss and Regeneration"

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page